Ferme Holleken Hoeve

Vendredi 15 novembre 2013 : Exploration du Monde - "Les chemins de Compostelle" par Alain de la PORTE


Partir àCompostelle, vous dira Alain de la Porte, n’est pas une aventure banale. Aujourd’hui encore des pèlerins du monde entier foulent ce sol marqué par les pas de millions d’hommes. Ils prolongent ainsi l’une des plus fameuses épopées spirituelles de l’Occident !


Le film

Partir àCompostelle, haut lieu de pèlerinage après Jérusalem et Rome, rompre le cercle affectif et sécuritaire pour rejoindre jours après jours, semaines après semaines de marche ce lieu sacré, n’est pas une aventure banale. Ce n’est pas une simple randonnée. Rares sont les chemins chargés d’autant de sens et d’histoire. Aujourd’hui, les pèlerins d’Europe et des cinq continents foulent un sol marqué par les pas de millions d’hommes qui les ont précédés depuis le Moyen Age. Ils prolongent l’une des plus fameuses épopées spirituelles de l’Occident.
Cette aventure, Alain de la Porte l’a vécue. Un périple de 1700 km au rythme rude et lent de la marche avec ces rencontres qui marquent.

Un chemin fascinant, classé par l’Unesco au Patrimoine Mondial de l’Humanité, dont les principaux trésors subsistent encore : splendeur de l’art roman s’affichant aux façades d’églises, d’abbayes, monuments humbles ou prestigieux. Un chemin qui ne laisse jamais de place àla monotonie, un chemin de vérité, d’humilité avec une incroyable variété de paysages.
On prend ici le temps de respirer le parfum des jonquilles dans l’Aubrac, de lever les yeux vers les aigles des Pyrénées, d’effleurer les blés dans la Meseta castillane, de franchir les ruisseaux de montagne, de traverser en terre celtique les villages de Galice.
Au-delàdu défi physique, nous découvrirons l’aventure intime qui se joue sur ces chemins. Une expérience unique, un vécu que le cinéaste fera partager avec l’intensité de chaque échange, la solidarité dans la douleur, les moments fugaces et vrais des repas et des verres d’eau fraîche, des regards et des sourires sur les sentiers et dans les gîtes.
Avec ce film, Alain de la Porte souhaite offrir autant d’humanité que celle ressentie sur les Chemins de Compostelle.


Espace privé