Vendredi 09 novembre 2018 : Exploration du Monde - "LAPONIE, le peuple du renne" par Dany MARIQUE

Toutes les versions de cet article : [français] [Nederlands]


La Laponie ? Une terre de paradoxes, sous les aurores boréales, entre nuit polaire et soleil de minuit. Une nature foisonnante entre toundra et taïga, fjords et vallées glaciaires. Un animal emblématique : le renne, sous la conduite des Lapons ou Saamis, seule minorité aborigène d’Europe.


Le film
La Laponie : contrée magique délimitée par le cercle Arctique et le Cap Nord, entre Norvège, Suède et Finlande... Terre de paradoxes, sous les aurores boréales, entre nuit polaire et soleil de minuit.

Un animal emblématique y règne : le renne. Capable de migration de légende sous la conduite des Saamis ou Lapons, peuple coloré et amical, seule minorité aborigène d’Europe. Rennes et Saamis, une relation fusionnelle mise à mal par un monde qui se cloisonne…

Pour réaliser ce film, je suis allé cinq fois en Laponie. Pour cette nature foisonnante et autoritaire, capricieuse selon les saisons. Pour la rencontre des éleveurs qui calquent leur travail sur le rythme du renne. J’y suis allé en logeant chez l’habitant ou en camping parfois sauvage. Par la route et sur l’Express côtier, mais aussi en traîneau à renne, motoneige ou les raquettes au pied. Ça valait le coup ! Car la nature est riche de fjords, de vallées glaciaires, d’îles karstiques dans les Lofoten, de rivières sauvages et de lacs endormis… Entre la toundra près du Cap Nord et la taïga de forêts de conifères, à la découverte finalement de la région la plus secrète d’Europe. Tellement secrète d’ailleurs que le Père Noël y a trouvé son refuge…


Dany Marique

Belge. Diplômé en Biochimie et en Environnement de l’ULB, ancien chercheur en cancérologie. Très vite atteint d’un virus de curiosité, il arpente les antipodes de la planète. Avec trois obligations : rencontre des populations, respect de la diversité et partage de l’expérience. Sa philosophie résumée : au retour, il doit y avoir plus dans la tête que dans les bagages. Par passion, Dany Marique s’est converti en guide accompagnateur, journaliste de tourisme, et enfin conférencier pour divers cycles de France et de Belgique. Il a réalisé une trentaine de reportages audiovisuels et de films. L’accent est mis sur les minorités ethniques, le respect des coutumes et des croyances, et sur les problèmes de fragilité des écosystèmes. Le choix de proposer un film sur la Laponie vient de son envie de parler de la relation entre les hommes et la nature.
Site web : www.geodyssee.be


Espace privé